Parc Technologique du VITIB – Zone Franche Grand-Bassam – Côte d’Ivoire
+233-302 744 030
Customer Portal Login

Equinix s’ouvre vers l’Afrique avec l’acquisition de MainOne

Cette opération permettra aux entreprises d’accélérer leur transformation numérique sur l’ensemble de l’Afrique

Equinix, Inc. (Nasdaq: EQIX), fournisseur de services au cœur de l’infrastructure numérique mondiale, annonce son expansion en Afrique avec l’acquisition de MainOne, acteur majeur de datacentres et de solutions de connectivité en Afrique de l’Ouest, présent au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire. Ce rachat devrait être finalisé au premier trimestre 2022, sous réserve du respect des conditions habituelles de clôture, et notamment de l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires.

La transaction, d’une valeur de 320 millions USD, devrait contribuer à la rentabilité d’Equinix (AFFO accretive) dès sa finalisation, hors coûts d’intégration. Elle marque la première étape de la stratégie à long terme d’Equinix visant à devenir un acteur indépendant et de premier plan des infrastructures numériques en Afrique. Fort de plus de 200 millions d’habitants, le Nigeria est le plus grand marché d’Afrique et, avec le Ghana, est devenu un pôle bien établi de datacentres, ce qui fait de cette acquisition un point d’entrée crucial sur le continent pour Equinix.

MainOne est une entreprise technologique de croissance parmi les plus dynamiques d’Afrique. Fondée par Funke Opeke en 2010, la société a apporté des solutions de connectivité aux entreprises du Nigeria et dispose désormais d’une infrastructure numérique robuste, comptant notamment trois datacentres opérationnels, ainsi qu’un site en construction qui ouvrira au premier trimestre 2022. Ces installations totalisent près de 6 000 m² d’espace supplémentaires pour Platform Equinix®, ainsi que 53 000 m² de terrain pour de futures extensions. MainOne exploite un câble sous-marin propriétaire reliant le Nigeria au Portugal, ainsi que 1 200 kilomètres de réseau terrestre en fibre optique couvrant le sud du Nigeria. Tous ces atouts améliorent considérablement la connectivité vers et depuis l’Europe, les pays d’Afrique occidentale et les principaux hubs d’affaires du Nigeria. Cette acquisition permettra à Platform Equinix de s’étendre sur l’Afrique de l’Ouest, donnant ainsi aux entreprises d’Afrique et d’ailleurs un accès à l’un des marchés les plus dynamiques du monde.

Charles Meyers, President et CEO d’Equinix :

“L’acquisition de MainOne est une passerelle qui permet à Platform Equinix de s’ancrer sur le vaste marché africain en pleine croissance. Le leadership de MainOne en matière d’interconnexion et ses dirigeants chevronnés contribuent activement à concrétiser notre ambition, celle de devenir le premier fournisseur indépendant d’infrastructures numériques en Afrique. La croissance de la consommation de données en Afrique est l’une des plus robustes au monde, et nos clients recherchent un partenaire de confiance pour saisir les opportunités liées à une adoption large de la mobilité et une plus grande connectivité sur la région. L’infrastructure, les clients, l’écosystème de partenaires et la puissance opérationnelle de MainOne vont accroître le périmètre d’action de Platform Equinix® et renforcer les opportunités pour les clients en Afrique et dans le monde entier.

Selon les termes de la transaction, les dirigeants en place, y compris Funke Opeke, CEO de MainOne, continueront à assumer leurs fonctions respectives. Mme Opeke, titulaire d’un master en génie électrique de l’Université de Columbia, a été nommée parmi les 50 femmes les plus influentes de la Tech par Forbes en 2018 pour ses efforts visant à encourager l’adoption d’internet. Elle est également l’une des femmes du palmarès Top 10 Women to Watch in the Data Center Industry de Data Centre Magazine.

L’essentiel

  • Selon les termes de l’accord, Equinix va prochainement acquérir MainOne pour une valeur de 320 millions USD. Cette acquisition devrait contribuer à la rentabilité d’Equinix (AFFO accretive) dès l’opération finalisée, hors coûts d’intégration. L’acquisition devrait être finalisée au premier trimestre 2022, sous réserve du respect des conditions habituelles de clôture, et notamment de l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires.
  • Les actifs de MainOne portent sur :
    • Trois datacentres opérationnels, avec un site supplémentaire en construction qui ouvrira au premier trimestre 2022. Ces installations totalisent près de 6 000m² bruts supplémentaires pour Platform Equinix, avec 53 000m² de terrain pour de futures extensions.
    • Un câble sous-marin de 7 000 kilomètres, s’étendant du Portugal vers Lagos, Accra et le long de la côte ouest africaine, avec des hubs d’interconnexion au Nigeria, au Ghana et en Côte d’Ivoire.
    • Un réseau fibre optique terrestre de plus de 1 200 kilomètres, couvrant les états de Lagos, Edo et Ogun. La connectivité aux sites terrestres est assurée par 65 PoP (points de présence) dans des villes du Portugal, du Nigeria, du Ghana et de la Côte d’Ivoire.
    • Un accès aux principaux hubs d’échange Internet permettant une faible latence vers les principaux réseaux mondiaux, notamment ceux d’Amazon, Microsoft, Apple, Google et Facebook.
    • Plus de 800 clients BtoB, dont des multinationales de la technologie, des réseaux sociaux, des opérateurs télécoms, des sociétés de services financiers et des fournisseurs de services cloud.
    • Près de 500 collaborateurs et une équipe de direction ayant une connaissance approfondie des marchés locaux et internationaux.
  • Les infrastructures ont généré des revenus annuels d’environ 60 millions USD (CA de T2 21 annualisé). Le multiple EBITDA est d’environ 14 pour ce rachat.
  • À l’échelle mondiale, Platform Equinix compte 237 datacentres répartis sur 65 métropoles et 27 pays, fournissant des services de données et d’interconnexion à plus de 10 000 entreprises, dont plus de 50 % figurent au palmarès Fortune 500.

 

Verbatims de marché

 John Dinsdale, Chief Analyst et Research Director, Synergy Research Group:

 L’Afrique a été la pièce manquante du puzzle d’Equinix, et cette acquisition de MainOne sera un grand premier pas sur le continent. La demande de services de centres de données en Afrique est forte, le Nigeria étant l’épicentre d’une croissance économique exponentielle en Afrique de l’Ouest. Le Nigeria est le plus grand pays d’Afrique en termes de population et d’économie, et ses moteurs de croissance comprennent l’adoption rapide du mobile, une consommation accrue de données de sa population jeune, une bonne connectivité sous-marine et terrestre et un marché des entreprises solide. Cela fait avancer la région vers une économie plus numérisée et stimule la croissance et l’expansion des centres de données pour fournir l’infrastructure numérique indispensable.

 Funke Opeke, fondatrice et CEO de MainOne :

 “Equinix va accélérer notre vision à long terme visant à accroître les investissements dans les infrastructures numériques en Afrique. Je remercie nos actionnaires fondateurs menés par M. Fola Adeola, MainStreet Technologies, AFC, PAIDF, FBN, Polaris et la BAD d’avoir investi dans la vision de MainOne pour combler la fracture numérique en Afrique. Avec une culture et des valeurs similaires à ce que nous avons construit en douze ans, Equinix est le partenaire privilégié pour accroître notre croissance. L’équipe de MainOne est enthousiaste et impatiente d’écrire le prochain chapitre de notre collaboration commune.”

Eugene Bergen, Président EMEA d’Equinix :

 “L’ouverture vers l’Afrique est depuis longtemps une priorité stratégique pour nous. Avec MainOne, nous avons trouvé une entreprise qui dispose de datacentres et de ressources en connectivité très complémentaires, pour accélérer l’expansion de notre modèle économique et renchérir nos objectifs de croissance. Funke Opeke et son équipe sont les architectes d’une infrastructure robuste et dynamique qui permettra aux clients internationaux d’accéder au continent africain, et aux entreprises africaines d’accéder à la plateforme mondiale d’Equinix. Les clients peuvent tirer pleinement parti des services d’interconnexion mondiaux d’Equinix pour se connecter à leurs clients et partenaires, participer à des écosystèmes numériques denses et développer leurs activités en Afrique comme dans le monde.”

Ressources complémentaires :

 À propos d’Equinix
Les solutions d’Equinix (Nasdaq : EQIX) sont au cœur de l’infrastructure numérique mondiale. La société apporte aux professionnels du numérique une plateforme de confiance, afin de réunir et d’interconnecter l’infrastructure nécessaire au succès de leur entreprise. Equinix permet aux entreprises d’accéder aux marchés, partenaires et opportunités dont elles ont besoin pour prendre une longueur d’avance sur leurs concurrents. Les clients d’Equinix peuvent dimensionner leur infrastructure avec agilité, accélérer la commercialisation de leurs services numériques, proposer une expérience utilisateur de tout premier rang et générer davantage de valeur. 

 

Forward-Looking Statements 

This press release contains forward-looking statements that involve risks and uncertainties. Actual results may differ materially from expectations discussed in such forward-looking statements. Factors that might cause such differences include, but are not limited to, the challenges of acquiring, operating and constructing IBX data centers and developing, deploying and delivering Equinix products and solutions, unanticipated costs or difficulties relating to the integration of companies we have acquired or will acquire into Equinix; a failure to receive significant revenues from customers in recently built out or acquired data centers; a failure to complete any financing arrangements contemplated from time to time; competition from existing and new competitors; the ability to generate sufficient cash flow or otherwise obtain funds to repay new or outstanding indebtedness; the loss or decline in business from our key customers; risks related to our taxation as a REIT; and other risks described from time to time in Equinix filings with the Securities and Exchange Commission. In particular, see recent Equinix quarterly and annual reports filed with the Securities and Exchange Commission, copies of which are available upon request from Equinix. Equinix does not assume any obligation to update the forward-looking information contained in this press release. 

 

December 13, 2021

Leave a reply